La position de l’Eglise

 

Thérèse d'Avila

Thérèse d’Avila

L’ENNEAGRAMME EST-IL COMPATIBLE AVEC LA FOI CHRETIENNE ?

La question est fondamentale car avec la connaissance de soi, c’est de l’intimité de la personne et de ses ressorts profonds dont il est question. Et Thérèse d’Avila n’y va pas par quatre chemins à ce sujet, quand elle dit que pour parvenir à la septième Demeure où réside le Roi, il faut passer par les deux premières qui sont celles de la connaissance de soi.

Et la question est légitime comme pour n’importe quel outil ou pratique, même s’il faut admettre qu’elle s’est posée depuis dix ans avec une remarquable insistance, pour ne pas dire une véritable inquiétude dans certains milieux catholiques.

Lorsque l’équipe qui a organisé les Rencontres chrétiennes de l’ennéagramme en novembre 2013 a commencé à réfléchir à cet événement, il lui a semblé essentiel de mettre au premier plan des débats cette question. 

Le nombre des praticiens chrétiens lors du week-end de Saint-Etienne suffirait déjà à mettre en doute des critiques qui viennent de personnes qui n’ont jamais pratiqué l’ennéagramme et ne le jugent qu’à travers le prisme très partiel de tel ou tel livre. La ferveur de l’assistance lors de la messe du dimanche, sous la présidence de Monseigneur Lebrun, a également été pour moi un signe fort de cette communion à l’Eglise du Christ qui s’est manifestée lors de ces belles journées, tant de la part des formateurs que du public averti ou découvrant l’outil. Mais si nous pouvons voir là de très bons signes, cela ne suffit pas pour répondre sur le fond à la question.

Deux temps forts de ces RCE ont donné des réponses claires à cette interrogation. Tout d’abord la remarquable conférence du Père Pascal Ide qui a montré la compatibilité de l’ennéagramme avec la foi chrétienne et qui a réfuté cette idée fausse que Rome aurait condamné l’outil. Avec sa rigueur habituelle et dans la continuité de sa remarquable étude sur le sujet, le Père Pascal Ide analyse le seul document romain évoquant l’ennéagramme et son exégèse est imparable : l’ennéagramme n’a jamais été suspecté par Rome ! Ce court extrait le souligne très clairement :

En fin de session, la table-ronde à laquelle participait Monseigneur Lebrun, revenant tout juste de la réunion de la Conférence des évêques de France à Lourdes, au cours de laquelle il avait pu présenter l’initiative des RCE à ses collègues évêques, a pu lui permettre de clarifier la position des évêques sur le sujet. C’est sans doute la première fois qu’un évêque encourage la communauté des praticiens chrétiens de l’ennéagramme à continuer son chemin de connaissance de soi et pour les 950 participants, cette parole fut une source de joie profonde :

Pour conclure, on peut répondre avec beaucoup de sérénité à la question en reprenant les paroles si fines du Père Pascal Ide et de Monseigneur Lebrun : l’ennéagramme n’a pas attendre une autorisation expresse ou une bénédiction spécifique de l’Eglise, pas plus que la méthode Vittoz ou la méthode Montessori dont l’objet est le naturel et non le surnaturel. Mais grâce à Monseigneur Lebrun, le travail des participants aux RCE a été béni.

Il en est de l’ennéagramme comme de tout moyen humain : sa finalité et ses modalités en définissent le cadre et en garantissent l’usage. C’est tout le but de ma démarche : transmettre cet outil si fécond dans une juste articulation avec la foi chrétienne dans le cadre d’une déontologie claire et éprouvée.

2 réflexions sur « La position de l’Eglise »

  1. Victor Kota

    Mes remerciements pour EnneaCatholique pour permetre aux fidèles comme à quiconque veut une autoconnaissance pour une connaissance de Dieu que nous sommes appelés à annoncer et à servir. Je viens de décuvrir cet instrument important aussi pour accompagner les jeunes en formation. C’est ma cinquième année que j’accompagne les jeunes qui se préparent au sacerdoce ministériel. Alors comme vous voyez, l’instrument pour est indispensable au deux niveaux: pour moi-meme et pour ceux que j’accompagne. Merci et je vous demande de me fournir quelques manuels pour approfondir davantage le thème. Victor

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.