Auto-Rhino : métaphore de la base 6

unnamedAUTO-RHINO
par Erwan
de base 6

Regardez-moi. Voyez comme je suis ferme, comme je suis stable. Mes courtes pattes, mes larges pieds, ma masse dissuasive, m’ancrent dans la terre. Sur mon nez, une promesse : ne vous y frottez pas.

Je donne tous les gages de l’assurance et de l’aplomb. Par une vague ressemblance, j’emprunte à la vache une placidité apparente. C’est qu’on ne se soucie pas de ce qui se passe sous ce large front, derrière ce regard ? Toujours, toujours, je réfléchis, je pense, j’imagine. Tout, rien, l’utile, le fantasque et l’impossible. Pas une seconde de répit.

Tapie au cœur de ce ventre bien plein, le sac et le ressac de l’angoisse. Jamais la mer ne se retire complètement. Cette sourde angoisse est là, je la sens avant même de savoir ce qui la suscite. Rien, parfois, objectivement rien. Même quand le terrain est dégagé, ou quand je suis bien camouflé, quand je pourrais profiter et m’abandonner, malgré tout je suis en alerte.

Photo by Harshil Gudka on Unsplash

Photo by Harshil Gudka on Unsplash

Quand le danger s’approche, s’il devait s’approcher, je l’écarte, brutalement ou préventivement. L’un et l’autre parfois. Je le vois venir, depuis le temps que je l’attends – quand tant d’autres sont
insouciants, plantés dans leur présent. Ma charge surprend, on ne me croit pas capable de cette vivacité. Elle est puissante, déterminée, frontale, elle est agile et, à la fin de l’envoi, je touche. Si c’était un vrai danger, je le saurai vite.

Je vis souvent seul ou en plus petit troupeau. Peut-être parce que je n’accorde pas si facilement ma confiance ? Mais j’ai un compagnon. Connaissez-vous le piqueboeuf à bec rouge ? Vous le voyez sur mon dos. Et je l’envie. J’envie sa légèreté, j’envie son vol, sa capacité à s’élever et virevolter, son cœur léger, sa douceur aussi. Pour m’élever, je devrais songer à dompter cette angoisse indistincte. Qui peut bien avoir envie de me menacer?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>