Les 9 bases

Noms

Aucun être humain ne saurait se réduire à un schéma, mais chacun peut se rattacher à une base.

Aucune n’est plus belle qu’une autre mais chacune contribue à la l’harmonie de l’humanité.

Hommes et femmes se partagent équitablement la partie.

 Base 1 : Exigeant vis-à-vis de lui-même et des autres, voyant immédiatement ce qu’il faut faire pour améliorer les choses ; ressent un perpétuel sentiment d’autocritique et un ressentiment qui a du mal à s’exprimer dans une colère contenue.

Base 2 : Devine immédiatement les besoins des autres qu’il aide sans compter avec chaleur et générosité ; cherche l’affection et la reconnaissance de l’autre en ayant du mal à exprimer ses propres besoins.

Base 3 : Est motivé par la réalisation et la réussite et sait relever tous les défis ; s’adapte à l’autre pour se valoriser à ses yeux et pense qu’on l’aime pour ce qu’il fait et non pour ce qu’il est.

Base 4 : Considère que la vie n’a de sens que dans la mesure où elle permet de développer des relations authentiques, belles et intenses. Vit des émotions fortes, souvent mélancoliques et focalise (envie) sur ce qui manque à la qualité/l’originalité/la beauté de la relation.

Base 5 : Rationnel, veut comprendre ce qui l’entoure en analysant et accumulant les connaissances ; tendance à s’isoler et à être dans la rétention de soi.

Base 6 : Met son intelligence au service d’une vigilance aiguë face à tous les dangers qu’il repère avec une grande acuité ; le doute et la peur se manifestent de deux manières, phobique ou contrephobique (indécision et soumission/agressivité) ; cherche la sécurité dans le sentiment d’appartenance et la loyauté.

Base 7 : Enthousiaste, ouvert, rapide et souple, passe d’une idée et d’un univers à l’autre ; obnubilé par la recherche du plaisir et sa planification, a beaucoup de mal à supporter la contrainte et l’enfermement.

Base 8 : Franc, d’un bloc et doué d’une grande capacité d’affirmation qui font de lui un leader ou un protecteur ; veut exercer sa force et son contrôle sur ce(ux) qui l’entoure(nt) en niant sa propre vulnérabilité.

Base 9 : Capacité à apprécier les points de vue des autres et à œuvrer pour l’harmonie ;  difficulté à exprimer son point de vue et tendance à multiplier les activités « périphériques » (narcotisation) pour éviter le conflit.

La leçon de l’ennéagramme est double :

  • Les autres ne sont pas comme moi.
  • Je peux élargir de ma vision partielle des choses et me libérer des compulsions afférentes pour élargir mon prisme et m’ouvrir à d’autres possibles.

Trois challenges sont à relever :

  • se connaître soi-même
  • mieux comprendre les autres
  • mieux vivre ensemble.

C’est le but des trois niveaux de stage que je propose.