L’ennéagramme

GraphiqueL’ennéagramme (image à neuf points) est un outil de connaissance et de développement de la personnalité semble-t-il extrêmement ancien qui distingue neuf types de personnalités en fonction non pas de leurs comportements (comme c’est le cas de la PNL ou de la caractérologie), mais de leur motivation fondamentale.

Chaque type se caractérise par  une orientation fondamentale, positive. Mais, en réaction à une blessure originelle, chaque personne développe une peur fondamentale, qu’il cherche à éviter. Il reproduit alors un mécanisme de défense, dans lequel son ego s’enferme, et développe une passion dominante – émotionnelle – et une fixation – mentale – (cristallisation des automatismes) renouvelées inconsciemment et qui sont différents selon les types. Quand la personne arrive à se libérer de ce piège de l’ego, elle développe particulièrement (mais non exclusivement, bien sûr) la vertu de son type.

Loin d’être une boîte emprisonnant les personnes dans des types, l’ennéagramme a pour but de mettre au jour, de libérer des mécanismes qui nous enferment dans des comportements répétitifs et de comprendre l’autre qui est… différent.

Il est essentiel de noter deux points cruciaux :

  • On ne peut déterminer son type de l’ennéagramme sans une introspection sérieuse qui est particulièrement favorisée par la participation à un stage collectif, afin de connaître d’autres profils que le sien.
  • On ne peut jamais connaître assurément le type d’une personne si elle ne l’a pas elle-même validé et il est dangereux et irrespectueux de lui dire son type, même si l’on a de bonnes chances de l’avoir pressenti.